Témoignages

Un auteur sans correcteur est comme du pain sans sel…

« Je remercie infiniment Valérie pour sa relecture cursive, attentive, pertinente et pointue. Quand l’auteur vient à défaillir sur un mot, une expression, ce qui m’est arrivé à quelques reprises, elle sait à merveille entrer dans le texte, dans l’esprit de l’écrivain et proposer le terme juste, celui qui fait mouche, qui déclenche la lumière de la compréhension chez le lecteur. Un auteur sans relecteur/correcteur est comme du pain sans sel. Encore mille mercis à Valérie pour son sérieux, sa gentillesse et sa patience. » Octobre 2017.

Christophe Soulard, journaliste, diplômé en droit et sciences politiques, directeur de cabinet, auteur de Parlementaires morts pour la France

 


Un grand merci pour toutes les explications données…

« Lorsque j’explique quels sont les différents stades d’expertise chez les pilotes, du débutant au plus confirmé, je dis tout simplement merci à Valérie d’avoir été mon commandant de bord dans le domaine d’expertise qui est le sien. Et un grand merci, au-delà des corrections, pour toutes les explications données.» Juillet 2017.

Jean-Gabriel Charrier, instructeur, auteur de Comment devenir un bon pilote

 


Une deuxième paire d’yeux…

« Valérie est cette deuxième paire d’yeux qui vient scanner notre texte, pour déceler ce qui restait invisible au regard de celui qui écrit. Sous la loupe de ses compétences, elle a repéré sur son écran (radar) les fautes d’orthographe et les fameuses coquilles que l’on laisse échapper en glissant nos doigts sur le clavier. Mais son œil expert va plus loin. Si elle n’hésite pas à basculer un imparfait en un passé simple (et inversement), elle s’en prend aussi aux phrases incorrectes, en prenant le temps de les reformuler. Rien n’échappe à sa plume correctrice. Si la langue française n’a pas de secret pour elle, Valérie corrige nos manuscrits en se glissant dans la peau de celui qui lit. Alors elle nous rappelle à l’ordre pour le protéger dans sa lecture, en nous indiquant qu’ici, le lecteur va décrocher, qu’une phrase trop longue va l’essouffler. Bref, elle répare notre manuscrit pour en faire un livre. » Janvier 2017.

Jérôme Meyrand, journaliste spécialisé, auteur de Pilote de chasse avec seulement le bac


Dédicace

Témoignage Philippe Stanguennec

Philippe Stanguennec, Croix de la valeur militaire, chevalier de la Légion d’honneur, commandant de bord chez Easyjet, auteur de Au service de l’espoir


Un regard neuf, neutre et objectif…

roulet« Le travail de Valérie est une aide précieuse dans l’élaboration d’un livre. Elle apporte un véritable plus de arton5190par son implication, son application et son avis toujours juste. Malgré d’innombrables relectures, l’auteur reste malgré tout « le nez dans le guidon ». Valérie apporte un regard neuf, neutre et objectif sur votre travail. Elle m’a apporté un certain recul sur mon ouvrage, sans jugement sur le fond, favorisant la forme avant tout. Elle a aussi été force de proposition, apportant un point de vue féminin sur certaines situations écrites exclusivement par un homme.
Bref, travailler avec Valérie est réel plaisir, cela se fait dans un climat de grande confiance qu’elle sait installer dès le premier contact, et chose importante s’il en est, l’auteur est dès le départ convaincu que son regard est toujours bienveillant.
Il me tarde déjà de lui confier mon prochain ouvrage. » Avril 2016.

Richard Roulet, scénariste pour le théâtre et le cinéma, auteur de Catalina.


 Corriger des auteurs n’est pas si mince affaire…CCI15052016

 «… Tout en les reprenant, il faut les satisfaire. L’adresse et le doigté s’allient à la patience pour garantir succès dans cette noble science. Mais que serait cet art sans la touche du cœur, écrin de tout échange qui se veut fructueux dans la complicité d’un travail plein d’ardeur.anres

 Ainsi, ai-je connu d’esprit talentueux, un cœur qui vous corrige et qui toujours sourit, usant d’un peu d’humour et de diplomatie. Ce cœur et cet esprit sont ceux de Valérie, qu’en tant qu’homme et auteur, de tout cœur remercie. » Mars 2016.

Jérôme Anrès, colonel pilote dans l’Armée de l’air, chevalier de la Légion d’honneur, officier de l’ordre national du Mérite, officier de la Couronne, poète, auteur de Vécu entre ciel et terre.


Je ne savais pas trop à quoi m’attendre…

« Un grand merci à Valérie Eveillé pour son travail de correction : son implication dans son travail ne fait aucun doute.002 Les corrections des inévitables coquilles ou fautes de frappe sont nécessaires : à force de se relire et de se corriger, on ne voit plus vraiment son texte et pouvoir se reposer sur un professionnel de l’écriture est très rassurant.

Mais le travail de Valérie ne s’arrête pas là. Elle m’a permis de comprendre que certains passages manquaient de clarté. Elle veut rendre la lecture fluide et a un grand respect pour le style de l’auteur. Cependant elle n’impose aucune correction, j’ai pu valider toutes les modifications. Elle prend aussi le temps d’expliquer pourquoi certaines tournures de phrases sont incorrectes.
Lorsque mon éditeur m’a prévenu que mon manuscrit partait chez un correcteur, je ne savais pas trop à quoi m’attendre… Je n’ai pas été déçue, nos échanges furent chaleureux : cette rencontre fera partie des bons moments autour de « l’aventure » de ce livre.
Lorsqu’aujourd’hui on me félicite sur la qualité de mon livre, je sais qu’elle n’est pas étrangère à ce petit succès, encore merci ! » Avril 2016.

Barbara Brunet-Gaignard, pilote et auteur de  Femme pilote dans l’armée de l’air


de-concorde-aux-low-cost-le-transport-aerien-orgueil-et-prejuges-J’ai eu l’impression d’un enrichissement certain de mon livre

« Travailler avec Valérie Eveillé est un plaisir. Je ne la connais pas. Je n’ai même pas encore entendu sa voix. Mais en une vingtaine d’échanges de mail envoyés photo JB PRet autant d’autres reçus, j’ai eu l’impression d’une entente totale. Son respect du style que j’entendais conserver n’a eu d’égal que la finesse et la pertinence de ses remarques qui ont permis d’améliorer le texte, d’éclaircir certaines ambiguïtés, de corriger des maladresses. J’ai eu l’impression d’un enrichissement certain de mon livre et, en même temps, de la naissance d’une véritable amitié au travers de ces échanges. La maîtrise de la langue va de pair, chez Valérie, avec l’enthousiasme et le cœur qu’elle met dans son métier. Elle ne corrige pas seulement impeccablement, elle s’intéresse à vous et au sujet.» Février 2016.

Jacques Bankir, consultant, a occupé plusieurs postes de direction à Air France avant d’être directeur général ou membre du conseil d’administration de différentes compagnies aériennes dont Air Tahiti Nui, CityJet, Régional, Vueling, Baboo, auteur de De Concorde aux low-cost, le transport aérien : orgueil et préjugés


Dédicace

pinson inaccessible

Frédéric Pinson-Meilhac, artiste-peintre, auteur de l’Inaccessible étoile, du profane au franc-maçon


Dans une bonne ententenormandie

« Nous tenons à vous remercier particulièrement pour la qualité de votre travail de correction finale de notre livre. Vous avez réussi à aérer un texte très compact. Les redondances ont été supprimées. Vous avez revu le style parfois un peu lourd. Vous avez remis certains faits dans un ordre plus logique et harmonieux. Et tout cela a été fait entre vous et nous dans une bonne entente et avec célérité (échanges téléphoniques et par e-mails au fil de vos corrections). Encore une fois bravo Valérie pour votre travail. » Novembre 2015.

Maryvonne et René Gaudart, auteurs de Pilotes du Normandie-Niemen


Un précieux concoursluquet grand

« En faisant le choix de Caractère essentiel, j’avais déjà l’intuition d’un travail collaboratif de haute précision. Dès l’envoi des premiers textes, je pris la mesure du confort que représente une assistance à la formulation. Car, en matière d’écrit, livrer un travail irréprochable est une exigence qui requiert un professionnalisme sans faille. En parfaite harmonie avec le travail d’écriture, avec une disponibilité remarquable, Caractère essentiel a su donner la forme définitive au contenu des prochaines éditions d’Artisanat Mag : un précieux concours ! » Juillet 2015.

Jean-Michel Luquet, rédacteur en chef d’Artisanat Mag, co-dirigeant de Elihomme, conseil en développement   http://www.elihomme.com


Nous avions relu plusieurs foistta

« Caractère essentiel nous a permis de donner de la crédibilité et plus d’impact à notre projet Troc ton Art. Nous avions relu plusieurs fois les textes de notre campagne de communication et corrigé les fautes d’orthographe grâce à un correcteur en ligne. Celui-ci est censé détecter les erreurs d’orthographe, de grammaire et de ponctuation. Caractère essentiel en a pourtant relevé plusieurs que nous avons ainsi pu corriger. Mais c’est le travail de reformulation que nous avons trouvé impressionnant. Nos textes sont désormais clairs, synthétiques et surtout plus percutants ! Merci pour cette collaboration efficace ! » Mars 2015

Marion Bichet, membre du projet Troc ton Art, étudiante en communication à l’IUT de Tours   http://fr.ulule.com/troc-ton-art

 Corriger mon manuscrit, relecteur professionnel, corriger ma thèse, corriger mon mémoire, corriger mon rapport de stage, corriger mon livre, relire mon livre