Dernier livre corrigé par Caractère essentiel…

Derniers virages

« Pour Momo, le commandant, il n’y avait rien de plus beau qu’un défilé militaire. Mais l’aviation… Ah ! L’aviation, c’était autre chose ! Lambert prétendait que, bien que pilote, Momo distinguait difficilement l’avant d’un avion de son arrière. Et il ajoutait “surtout depuis que l’Armée de l’air vole sur avion à réaction”. Et si on lui demandait pourquoi, il expliquait que les hélices c’est toujours vers l’avant et que ce détail facilitait la solution du problème. Et c’est vrai que Momo on ne le voyait pas souvent aux commandes. Par contre, il était champion pour tout ce qui était revue de cuir ou de détail, “présentez armes”, salut aux couleurs, défilé au sol et autres chorégraphies militaires. »

Voir tous les livres corrigés par Caractère essentiel