L’erreur est humaine ou diabolique… !

Le Missae ac missalis anatomia paru en 1562 était un ouvrage pamphlétaire dirigé contre les papistes. Son auteur, le protestant Agostino Mainardo (1487-1563) avait laissé passer un si grand nombre de fautes, qu'un errata de quinze pages fut nécessaire. Il commençait ainsi "Ce maudit Satan, lorsqu'on imprimait cet ouvrage, mit en œuvre toutes les ruses, et parvint à le faire souiller de tant de fautes [...] dans le but d'en empêcher la lecture par les âmes pieuses, ou d'affecter ainsi les lect...
Plus